Suivez-nous
sur Facebook
Suivez-nous sur Facebook

Élections municipales 2021 : une réglementation à la pièce en matière de pesticides est inacceptable


L’UPA demande aux municipalités québécoises de ne pas adopter une réglementation plus contraignante que celle déjà imposée par les gouvernements fédéral et provincial en matière de pesticides en zone agricole.

« L’agriculture québécoise ne peut fonctionner de façon durable, pérenne et compétitive si chaque municipalité peut arbitrairement décider du coffre à outils des agriculteurs sur son territoire. Une réglementation à la pièce est inacceptable, d’autant plus que ces produits sont déjà très fortement encadrés », a déclaré le président général de l’UPA, M. Marcel Groleau.

Environ 150 municipalités québécoises encadrent l’usage des pesticides sur leur territoire. De façon générale, ces règlements prévoient une exception pour les activités agricoles et ne visent que leur utilisation sur les terrains résidentiels et les terrains de golf. Il est impératif qu’une telle exception soit maintenue dans toutes les municipalités concernées. Pour en savoir plus sur les enjeux agricoles et forestiers des élections municipales 2021, visitez le https://www.upa.qc.ca/fr/municipales-2021/.


     
Accueil / Plan du site / Nous joindre
   

UPA Chaudière-Appalaches

 

2550, 127e Rue, Saint-Georges (Québec)

Téléphone : 418.228.5588
Sans frais : 1.888.938.3872

 

Contactez-nous

© Fédération de l'UPA de la Chaudière-Appalaches / Tous droits réservés / Propulsé par CreaWEB
iClic.com