Suivez-nous
sur Facebook
Suivez-nous sur Facebook

L’Action de grâce: Une fête agricole?


Au Canada, l’Action de grâce revient le deuxième lundi d’octobre chaque année. Aux États-Unis, la fête équivalente est le Thanksgiving, célébré chaque quatrième jeudi de novembre.

L’origine de l’Action de grâce remonte aux fêtes de la moisson célébrées par les paysans européens bien avant la découverte de l’Amérique. Historiquement, à une époque plus religieuse, la journée permettait de célébrer Dieu pour les bonnes récoltes et autres bienfaits obtenus durant l’année.

En Amérique du Nord, la plus ancienne trace de célébration de cette fête remonte à 1578. Alors à la recherche du Passage du Nord-Ouest avec son équipage, le marin britannique Martin Frobisher s’arrêta avec son équipage sur l’île de Baffin pour remercier Dieu d’être toujours en bonne santé.

En Nouvelle-France, Samuel de Champlain fit tenir une fête semblable dès 1606. Il faut cependant savoir que, bien avant l’arrivée des explorateurs et colons européens, les peuples autochtones célébraient eux aussi la récolte automnale.

Pour souligner la guerre de Sept Ans, les habitants d’Halifax célèbrent une fête d’Action de grâce en 1763. Durant le siècle qui suivra, la fête sera célébrée à différente dates, souvent le troisième jeudi d’octobre, jusqu’à ce que le Parlement canadien proclame en 1879 que l’Action de grâce sera le 6 novembre. En effet, depuis 1872, cette fête déjà bien plus civique que religieuse fut un prétexte pour célébrer le retour à la santé du prince de Galles, devenu plus tard le roi Édouard VIII.

Après la Première Guerre mondiale, l’Action de grâce et le Jour du Souvenir sont célébrés en même temps. Enfin, c’est en 1957 que le Canada fixe la date du deuxième lundi d’octobre pour tenir cette fête.

On constate donc que depuis longtemps, l’Action de grâce ne se limite plus aux récoltes et au monde agricole. La fête est devenue une belle occasion pour les familles de tous les milieux de se rassembler et de célébrer, tant aux États-Unis qu’au Canada. En cela, l’esprit de cette fête demeure : célébrer un copieux repas en famille.

La corne d’abondance est souvent utilisée pour représenter la fête de l’Action de grâce. Cette corne remonte à plus loin encore que le christianisme. Plusieurs anciennes civilisations européennes, notamment les Grecs et les Gaulois, l’utilisaient dans leur symbolique mythologique. Pleine de fruits, légumes et céréales, la corne d’abondance était synonyme de source inépuisable de bienfaits.

Plusieurs de nos fêtes d’aujourd’hui ont des origines intimement liées à l’agriculture et au cycle des saisons que suivaient déjà les premiers humains à cultiver la terre. Tout ceci est du passé, mais encore aujourd’hui, à l’occasion de l’Action de grâce, nous pouvons en profiter pour rendre hommage à ceux qui nous nourrissent depuis des millénaires : les agriculteurs.


     
Accueil / Plan du site / Nous joindre
   

UPA Chaudière-Appalaches

 

2550, 127e Rue, Saint-Georges (Québec)

Téléphone : 418.228.5588
Sans frais : 1.888.938.3872

 

Contactez-nous

© Fédération de l'UPA de la Chaudière-Appalaches / Tous droits réservés / Propulsé par CreaWEB
iClic.com