Suivez-nous
sur Facebook
Suivez-nous sur Facebook

Cultivez aussi vos employés!


Petite discussion entre un couple de producteurs et leur conseillère en gestion des ressources humaines.

ÉMILIE ET ROBERT, PRODUCTEURS DE LAIT :

« Audrey, nous avons une très belle ferme laitière ici. Nous sommes fiers de notre troupeau de 250 belles vaches Holstein, de nos beaux bâtiments et de nos performances. Nous « drivons » ça depuis trois générations et nous n’arrêtons pas d’aimer ce que l’on fait. Nous avons trois beaux jeunes et nous aimerions tellement leur passer la flamme de l’agriculture pour qu’ils poursuivent et s’investissent dans ce domaine.

Nous avons quatre bons employé(e)s avec nous, mais, ici, la compétition pour les bons employés est tellement forte. Nous ne sommes pas capables d’accoter les salaires des industries manufacturières d’à côté et l'on se demande comment on pourrait faire pour recruter, mais surtout s’assurer que notre équipe se stabilise.

Parmi nos employé(e)s, nous avons Josée, qui prévoit tomber enceinte. Nous avons donc réussi à engager Pier-Luc, un gars avec de l’expérience, en prévision du départ de Josée. Cependant, ils n’arrivent pas à travailler ensemble et la chicane pogne à tout bout de champ. Ça braille, ça boude, ça pète des coches… bref, ça gruge de l’énergie à tout le monde. En plus, pour satisfaire la demande de Pier-Luc, nous avons été obligés de lui donner plus cher de l’heure que Josée et cela est venu à ses oreilles.

Par ailleurs, j’étais sensée de ne plus faire le train du soir en engageant… mais je dois y être encore, car aucun de nos employés ne veut le faire. Ils préfèrent tous finir à 15 h. Moi je m’en viens brûlée. Robert et moi n’avons jamais de fin de semaine de « break » et ça me fait craindre pour l’avenir de notre couple. Nous ne savons plus trop par quel bout prendre ça… Nous avons souvent l’impression de recommencer! »

AUDREY, CONSEILLÈRE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES :

« Émilie, Robert, je pense saisir la situation et je vais vous accompagner à mettre en place des solutions. Nous allons travailler ensemble et je vais vous aider concrètement. Si je comprends bien, nous avons trois (3) grands défis :

  • Trouver de bons employés et déterminer des salaires équitables;
  • Identifier des moyens pour que vos employés soient heureux et veuillent rester ici;
  • Déterminer une façon de gérer les horaires pour que vous puissiez respirer un peu.

Voici ce que je vous propose. Je vous aiderai en :

  • vous outillant dans votre processus de recrutement : avoir des offres d’emplois attrayantes et bien filtrer les candidatures;
  • vous accompagnant dans l’élaboration d’une forme d’échelle salariale équitable et attrayante;
  • travaillant avec vous à identifier les « spots-actions » de motivation pour chacun de vos employés;
  • regardant ensemble comment élaborer des horaires pouvant vous aider à souffler, tout en gardant la motivation des employés;
  • vous faisant réfléchir sur l’avenir de la ferme et comment communiquer une vision mobilisante à vos employés. Nous pourrions, par exemple, établir des objectifs de performance. Peut-être envisagerons-nous de déterminer des primes monétaires ou non, au rendement d’équipe et des individus?;
  • clarifiant vos attentes pour chacun des postes de travail, en vous aidant à déléguer et développer l’autonomie de vos gens;
  • vous aidant par rapport aux conflits entre les employés. Je pourrai vous guider avec les façons de procéder.

ÉMILIE ET ROBERT :

Audrey, tu as exactement saisi notre besoin! Combien peut nous coûter cette démarche avec toi?

AUDREY :

Je vous ferai une offre de services à la hauteur de vos besoins. Sachez que nous pourrons aller chercher, pour vous soutenir, une subvention auprès de nos partenaires tels que le Réseau Agriconseils ou Service-Québec, venant couvrir une partie des honoraires.

Maintenant, Émilie et Robert, je vous invite donc à notre prochaine rencontre afin d’approfondir chacun des éléments que nous pourrons faire ensemble. Cela vous convient? Je souhaite vous accompagner afin que tous aient du plaisir à travailler chez vous, avec vous, à nourrir le Québec. »

Vous voulez aussi cultiver vos employé(e)s ? Le service-conseil en gestion des ressources humaines de l’UPA de la Chaudière-Appalaches est là pour vous indiquer les « spots » à arroser, vous conseiller sur l’engrais à mettre dans votre terre-humaine, vous guider dans la culture de vos employé(e)s. Contactez-nous au 1-888-938-3872.


     
Accueil / Plan du site / Nous joindre
   

UPA Chaudière-Appalaches

 

2550, 127e Rue, Saint-Georges (Québec)

Téléphone : 418.228.5588
Sans frais : 1.888.938.3872

 

Contactez-nous

© Fédération de l'UPA de la Chaudière-Appalaches / Tous droits réservés / Propulsé par CreaWEB
iClic.com