Suivez-nous
sur Facebook
Suivez-nous sur Facebook

Chronique GRH: Les humains, ça se cultive aussi!


Petite discussion entre un producteur et sa conseillère en gestion des ressources humaines

Par Mme Audrey Dallaire, conseillère en transfert d’entreprises

CLAUDE, PRODUCTEUR :

« Audrey, je l’sais pu pantoute par quel bout prendre ça. C’est compliqué chez moi, car mes employés sont aussi mes enfants. J’ai Andrew qui a 17 ans et José qui a 19. Tu sais, c’est déjà pas facile d’élever des enfants alors imagine quand ils deviennent aussi tes employés et que tu comptes sur eux pour mettre l’épaule à la roue… Ouf!

J’en ai plein mon « casse » d’avoir à leur dire de se lever le matin pour venir au train… Ils devraient le savoir, non? S’ils veulent être ma relève un jour, il me semble qu’ils devraient avoir plus de cœur à l’ouvrage… Ils devraient savoir que je compte sur eux?

Ça, c’est sans parler des « astinages » entre eux, l’éternelle compétition : « C’est ma rangée qui a les plus belles vaches! » « Ça leur donne rien d’être belles si elles donnent du lait en poudre! » Au lieu de s’aider, ils se comparent. Pis ma femme et moi, on les regarde aller, on essaie de les encadrer, on pogne les nerfs, on se gueule après, on s’aime, on essaie de leur montrer comment faire, ils ne veulent rien entendre. Tsé c’té jeunes là, ça sait tout… J’en ai marre, je pense même à vendre carrément.

J’ai besoin d’eux comme enfants, j’ai besoin d’eux comme employés… J’aimerais donc ben qu’ils prennent la relève… »

AUDREY, CONSEILLÈRE :

« Claude, mondou que ça doit pas être évident. Je pense saisir la situation et sache que tu n’es pas seul dans ça. On va trouver des pistes de solutions. J’vais t’envoyer quarante mille questions ok?

  • Fais-tu des réunions?
  • Comment les gars peuvent-ils savoir à l’avance le travail à faire sur la ferme?
  • Avez-vous des horaires?
  • Les consultes-tu quant à l’avenir de la ferme?
  • Comment tu reconnais leur travail?
  • À quand remontent tes dernières félicitations, tes derniers mercis sincères?
  • Quand les encourages-tu? Sur quoi?
  • Comment gères-tu les conflits relatifs au travail?
  • Tes fils sont-ils au courant des chiffres? Des états financiers?
  • Si tes fils n’étaient que des employés, que ferais-tu? Sur quoi interviendrais-tu?
  • Connais-tu leurs attentes à eux?
  • C’est quoi leur salaire?

Maintenant Claude, je te propose de prendre du temps ensemble, avec ta femme et tes fils afin de répondre à chacune de ces questions. L’idée est de clarifier tes attentes et écouter les leurs. J’aimerais qu’à la fin de cette démarche, tes fils soient davantage motivés et mobilisés à travailler sur la ferme, travailler à son développement, travailler à être des relèves dignes de confiance. J’aimerais aussi que de ton côté tu sois plus serein comme père, mais aussi comme dirigeant d’entreprise. Que tous, vous formiez une équipe efficace ayant du plaisir à travailler à nourrir le Québec. »

Et vous, comment arrosez-vous les fleurs de votre entreprise? Comment cultivez-vous vos employés?

Le service-conseil en gestion des ressources humaines est là pour vous indiquer les « spots » à arroser, vous conseiller sur l’engrais à mettre dans votre terre et vous guider dans la culture de vos employés. Contactez-nous au 1-888-938-3872.


     
Accueil / Plan du site / Nous joindre
   

UPA Chaudière-Appalaches

 

2550, 127e Rue, Saint-Georges (Québec)

Téléphone : 418.228.5588
Sans frais : 1.888.938.3872

 

Contactez-nous

© Fédération de l'UPA de la Chaudière-Appalaches / Tous droits réservés / Propulsé par CreaWEB
iClic.com