Suivez-nous
sur Facebook
Suivez-nous sur Facebook

Sirop: Une faible saison marquée par les extrêmes


Ce printemps, les 13 700 acériculteurs du Québec ont réussi à récolter 118 millions de livres de sirop d’érable.

Avec 46,8 millions d’entailles, le rendement moyen s’élève à 2,52 livres de sirop par entaille, représentant un rendement faible si on le compare aux dernières années. En 2017, année record, les acériculteurs québécois avaient produit 152,2 millions de livres d’or blond.

L’écart de productivité d’une région à l’autre est ce qui caractérise le plus significativement la saison des sucres 2018. À l’ouest de la province, la Montérégie et le Centre-du-Québec ont connu une très bonne, voire une excellente saison. Cependant, dans l’est, les acériculteurs du Bas-Saint-Laurent–Gaspésie ont eu une saison difficile.

En Chaudière-Appalaches, les 3 272 entreprises en production ont atteint un rendement moyen de 2,35 livres/entaille. Ici aussi des écarts de production ont été constatés.

La production québécoise 2018 ayant été moins généreuse, la réserve stratégique de sirop d’érable prendra tout son sens cette année. En effet, le rôle de cette dernière est de pallier les impacts importants que la fluctuation annuelle de la production pourrait avoir, autant à la baisse qu’à la hausse, sur les prix de sirop d’érable. Grâce à elle, les acheteurs pourront continuer à développer des marchés et les consommateurs auront accès à du sirop d’érable en quantité sans devoir payer plus cher.


     
Accueil / Plan du site / Nous joindre
   

UPA Chaudière-Appalaches

 

2550, 127e Rue, Saint-Georges (Québec)

Téléphone : 418.228.5588
Sans frais : 1.888.938.3872

 

Contactez-nous

© Fédération de l'UPA de la Chaudière-Appalaches / Tous droits réservés / Propulsé par CreaWEB
iClic.com