Suivez-nous
sur Facebook
Suivez-nous sur Facebook

Prix du lait: État de situation


Le 18 mai dernier, les Producteurs de lait du Québec (PLQ) ont présenté un webinaire. M. Bruno Letendre, président des PLQ, M. Alain Bourbeau, directeur général des PLQ, et Mme Geneviève Rainville, directrice Recherche économique, étaient les conférenciers invités. Cette présentation visait à faire le point sur le prix du lait à la ferme, expliquer les actions entreprises et envisagées par l’organisation et répondre aux questions des producteurs. Le webinaire est toujours disponible en rediffusion, en cliquant ici.

Plusieurs actions sont envisagées au cours des prochaines semaines et des prochains mois :

  • En vertu de la clause de circonstances exceptionnelles prévue à l’entente nationale producteurs/transformateurs, une demande a déjà été adressée à la Commission canadienne du lait afin qu’une augmentation du prix soit édictée pour les classes 1 à 4. À cet égard, des démarches sont en cours pour obtenir l’appui des autres provinces lors du CA des Producteurs laitiers du Canada prévu les 6 et 7 juin;
  • Depuis le début de 2018, même si la demande pour les produits laitiers demeure forte, sa croissance ralentit alors que les livraisons de lait accélèrent. Cela accroît les surplus de solides non gras qui ont un impact négatif sur les revenus aux producteurs. Les administrateurs évalueront les meilleures stratégies à mettre en place afin de ralentir la croissance de la production laitière, sans pour autant créer un choc néfaste dans le système. Des signaux devront rapidement être transmis aux producteurs afin qu’un ajustement en douceur soit apporté;
  • À plus long terme, on souhaite que les impacts de la classe 7 sur le prix payé aux producteurs soient mis en commun sur tout le lait canadien et que, comme ils s’y étaient engagés, les transformateurs assument la responsabilité des solides non gras pour tout le lait qu’ils achètent.

Des producteurs de lait manifestent leur mécontentement

Le 23 mai dernier, pour faire suite à l’effondrement du prix du lait du dernier mois, des producteurs de lait ont manifesté devant les bureaux de l’Union des producteurs agricoles à Longueuil afin de réclamer une augmentation du prix du lait à la ferme.

Selon les informations recueillies, environ 75 manifestants étaient présents. Rappelons que le prix du lait actuel est de 64,12 $ l’hectolitre à la composition standard. Il faut remonter en 2004 pour voir des prix aussi bas.

Parmi leurs revendications on retrouve : une redistribution plus équitable des profits entre les producteurs et les transformateurs et l’ajout d’un négociateur externe à l’équipe des Producteurs de lait du Québec (PLQ).

M. Bruno Letendre, président des PLQ, accompagné des membres du conseil d’administration, a répondu aux questions des manifestants, entre autres, sur les actions que les PLQ vont entreprendre. M. Letendre a affirmé avoir déjà mis en branle la mesure des circonstances exceptionnelles de l’entente nationale entre les producteurs et les transformateurs afin d’obtenir une augmentation du prix des classes de lait. D’autres mesures seront également étudiées pour rajuster le niveau de production au besoin.

Mentionnons que le tout s’est déroulé dans le calme et sans grabuge.


     
Accueil / Plan du site / Nous joindre
   

UPA Chaudière-Appalaches

 

2550, 127e Rue, Saint-Georges (Québec)

Téléphone : 418.228.5588
Sans frais : 1.888.938.3872

 

Contactez-nous

© Fédération de l'UPA de la Chaudière-Appalaches / Tous droits réservés / Propulsé par CreaWEB
iClic.com