Suivez-nous
sur Facebook
Suivez-nous sur Facebook

Main-d’œuvre: Projet de coop de remplacement


Une rencontre d’information à propos de la Coopérative de solidarité de services de remplacement agricole (CSSRA) a eu lieu le vendredi 2 février dernier au Centre de formation agricole de Saint-Anselme. Trois représentants de la Coop étaient présents afin d’expliquer les débuts de la Coopérative et le fonctionnement de celle-ci.

Le projet a débuté à la suite d’un voyage en France où il existe énormément de services de remplacement agricole en formule coopérative afin de remédier au besoin de main-d’œuvre. On parle d’environ 80 000 utilisateurs de services de remplacement là-bas. Le Centre d’innovation sociale en agriculture (CISA) a alors mis en place un projet-pilote au Centre-du-Québec afin de tester un service de remplacement agricole. Le projet-pilote a été mené sur deux ans et celui-ci a été concluant. Pour faire suite à cela, une coopérative est née à la fin de l’année 2014.

La Coopérative offre l’opportunité aux agriculteurs du Centre-du-Québec d’être remplacés en cas d’accident, de maladie, de décès ou de congé parental. Ce service de remplacement vient également permettre aux productrices et producteurs agricoles de prendre des vacances pour un répit bienfaisant ou d’obtenir un coup de pouce lors de surcroît de travail. Il faut mentionner que la priorité est toujours mise sur les cas urgents (accident, maladie ou décès).

En date d’aujourd’hui, la CSSRA compte 71 fermes membres et 14 agents de remplacement. Les fermes membres sont majoritairement laitières, mais aussi bovines, ovines et caprines. Il en coûte 50 $ pour la part sociale, 350 $ pour la cotisation annuelle et 27,50 $ l’heure pour l’utilisation de l’agent de remplacement. Le taux horaire comprend plusieurs éléments : le salaire de l’agent, les avantages sociaux, l’assurance responsabilité, le matériel de désinfection et l’équi-pement de sécurité.

Le but de cette rencontre était de sonder le terrain, afin de pouvoir éventuellement étendre les services de la Coopérative jusqu’en Chaudière-Appalaches. Pour commencer l’implantation, les efforts seront d’abord consacrés aux secteurs de Bellechasse et de Nouvelle-Beauce. Dans une deuxième phase, les services seront probablement étendus aux autres secteurs de la Chaudière-Appalaches.

Pour la suite des choses, on espère recueillir une vingtaine de noms d’entreprises agricoles voulant devenir membres de la Coop. Avec la réaction favorable des producteurs présents lors de la rencontre, nous entreprendrons bientôt les démarches en vue d’embaucher un premier agent de remplacement.

Lorsque la section régionale sera en fonction, la coordination sera faite à partir de la structure déjà existante de la CSSRA.

Les producteurs voulant plus d’information ou étant intéressés à devenir membres de la CSSRA peuvent entrer en contact avec M. François Gamache à fgamache@upa.qc.ca ou au 1 888 938-3872, poste 2008.


     
Accueil / Plan du site / Nous joindre
   

UPA Chaudière-Appalaches

 

2550, 127e Rue, Saint-Georges (Québec)

Téléphone : 418.228.5588
Sans frais : 1.888.938.3872

 

Contactez-nous

© Fédération de l'UPA de la Chaudière-Appalaches / Tous droits réservés / Propulsé par CreaWEB
iClic.com