Suivez-nous
sur Facebook
Suivez-nous sur Facebook

Budget 2018-2019: Du positif pour l’agriculture


Au lendemain du budget provincial 2018-2019 déposé le 27 mars, l’Union des producteurs agricoles accueillait positivement les mesures annoncées à l'intention du secteur agricole et agroalimentaire.

Le président général de l’UPA, M. Marcel Groleau, commentait ainsi : « Les producteurs agricoles et forestiers demandent depuis plusieurs années un signal clair du gouvernement québécois. À quelques se-maines du dépôt de la nouvelle politique bioalimentaire, le gouvernement du Québec fait plusieurs bons choix budgétaires qui vont en ce sens. »

Pour appuyer la future politique bioalimentaire, le budget prévoit des investissements de près de 349 M$ sur cinq ans. On peut consulter la répartition de cette somme et obtenir plus de détails sur les mesures annoncées pour le monde agricole dans ce budget en cliquant ici.

Cependant, tout n’est pas parfait dans ce budget. Entre autres, comme le rapportait le Journal de Québec, « l’aide de 20 M$ pour alléger l’impact de la hausse des taxes foncières agricoles est perçue comme un diachylon pour calmer une hémorragie. » M. Martin Caron, 1er vice-président de l’Union, affirmait dans ce quotidien national que « la hausse de la valeur des terres exerce une pression croissante sur les finances des entreprises. Il n’y a rien de réglé dans ce dossier-là. Les producteurs vont continuer d’interpeller le gouvernement tant que des solutions à long terme ne seront pas adoptées. »


     
Accueil / Plan du site / Nous joindre
   

UPA Chaudière-Appalaches

 

2550, 127e Rue, Saint-Georges (Québec)

Téléphone : 418.228.5588
Sans frais : 1.888.938.3872

 

Contactez-nous

© Fédération de l'UPA de la Chaudière-Appalaches / Tous droits réservés / Propulsé par CreaWEB
iClic.com