Suivez-nous
sur Facebook
Suivez-nous sur Facebook

La renouée du Japon: Une nuisance pour nos cultures


Dans le cadre du programme Prime-Vert, un projet de sensibilisation des producteurs concernant la renouée du Japon a été mis en place. Puisque dans notre région cette plante se retrouve principalement sur le bord de la rivière Chaudière, ce projet cible les producteurs de Lévis, Nouvelle-Beauce, Robert-Cliche et Beauce-Sartigan.

La renouée du Japon envahit les bandes riveraines et les cours d'eau en milieu agricole, ce qui modifie radica-lement cet écosystème. Dans l'immensité des surfaces cultivées, les bandes riveraines et les cours d'eau constituent un refuge écologique pour la flore et la faune. La renouée du Japon prend la place des espèces indigènes en projetant de l’ombre avec son feuillage imposant et, potentiellement aussi, en libérant des toxines dans le sol pour empêcher la croissance des autres plantes. Avec son imposant système racinaire, la renouée du Japon peut affecter le drainage des sols, la consolidation des berges et la diversité faunique.

Pour en savoir davantage sur cette plante envahissante, une fiche a été produite. On peut la consulter en cliquant ici.


     
Accueil / Plan du site / Nous joindre
   

UPA Chaudière-Appalaches

 

2550, 127e Rue, Saint-Georges (Québec)

Téléphone : 418.228.5588
Sans frais : 1.888.938.3872

 

Contactez-nous

© Fédération de l'UPA de la Chaudière-Appalaches / Tous droits réservés / Propulsé par CreaWEB
iClic.com