Suivez-nous
sur Facebook
Suivez-nous sur Facebook

L'UPA des Appalaches s'inquiète pour l'avenir des régions


Le Syndicat de l’UPA des Appalaches déplore les coupures budgétaires mises en application depuis l’an dernier par le gouvernement Couillard dans des organismes de développement des régions. L’association de producteurs agricoles est déçue du manque de vision et de considération pour les régions dont font preuve les Libéraux en sabrant dans les budgets dédiés au développement économique régional, affectant grandement le fonctionnement des CLD, et en abolissant les CRÉ. C’est pourquoi elle se joint à la coalition Touche pas à ma région! MRC des Appalaches.

Le Syndicat de l’UPA des Appalaches abonde dans le même sens que la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches en affirmant qu’il y a vraiment de quoi trouver inquiétant le message envoyé par les gens qui dirigent actuellement le Québec. M. Bertrand Gagné, président du syndicat, craint que nos dirigeants provinciaux se tiennent aujourd’hui trop loin des régions comme la MRC des Appalaches pour constater tous les impacts positifs qu’ont des organismes comme la CRÉ et les CLD pour leur dynamisme économique.

Pour le secteur agroalimentaire, des organismes tels les CLD et la CRÉ permettent des maillages importants pour favoriser le démarrage d’entreprises, la diversification de l’offre alimentaire, l’agrotourisme, l’aide à la relève et la mise en œuvre des plans de développement de la zone agricole (PDZA). Dans la région de la Chaudière-Appalaches, les producteurs agricoles partagent (ou partageaient) plusieurs dossiers conjointement avec les CLD et la CRÉ, et la MRC des Appalaches n’en fait pas exception avec, notamment, le Centre de développement agroalimentaire des Appalaches et le Marché public de Thetford Mines.

La concertation entre les acteurs du milieu agricole et les organismes contribuant au développement et au dynamisme économique de nos régions ne saurait être plus vraie aujourd’hui, en 2015. Il faut cependant veiller à ce que cette concertation ne soit toutefois pas compromise par les sévères restrictions budgétaires imposées par le gouvernement libéral en lui lançant un message clair : Touche pas à ma région!

À propos du Syndicat de l’UPA des Appalaches
Le Syndicat de l’UPA des Appalaches est une association professionnelle de producteurs agricoles représentant plus de 750 entreprises agricoles dans les 19 municipalités de la MRC des Appalaches. Ses membres pratiquent principalement la production acéricole, forestière et de grandes cultures et l’élevage de bovins laitiers, de bovins de boucherie et de porcs. Le Syndicat est affilié à la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches qui elle-même est affiliée à l’Union des producteurs agricoles (UPA). Depuis plus de 90 ans, l’UPA défend les intérêts des agriculteurs (toutes productions confondues) et des producteurs forestiers et promeut l’agriculture sous toutes ses coutures.

À propos de la coalition
La coalition « Touche pas à ma région! » MRC des Appalaches est préoccupée par les différentes mesures d’austérité qui laissent présager de nombreux impacts négatifs dans les domaines de la santé, de l’éducation et du développement économique, social et culturel. Elle propose de coordonner les actions d’information et de mobilisation dans la région.

     
Accueil / Plan du site / Nous joindre
   

UPA Chaudière-Appalaches

 

2550, 127e Rue, Saint-Georges (Québec)

Téléphone : 418.228.5588
Sans frais : 1.888.938.3872

 

Contactez-nous

© Fédération de l'UPA de la Chaudière-Appalaches / Tous droits réservés / Propulsé par CreaWEB
iClic.com